Les meilleurs sites de plongée en Indonésie

L’ Indonésie est un must pour les amateurs de plongée sous-marine. L’Indonésie, avec ses plus de 17 000 îles, peut se targuer de la plus grande biodiversité marine de la planète. L’archipel est situé au cœur du “Triangle de corail” et compte plus de 20 des récifs coralliens du monde, plus de 2 000 espèces de poissons, 6 des 7 variétés de tortues de mer, des dugongs, des mola molas, des requins marteaux, des raies manta et toutes sortes de requins de récif, ce qui lui a valu le surnom d'”Amazone des mers”. Par ailleurs, en Indonésie ce n’est pas une activité réservée aux voyageurs à gros budget. Au contraire, elle est tout à fait abordable et, surtout, d’un très bon rapport qualité-prix. En outre, vous trouverez ici quelques informations et conseils pratiques sur la plongée en Indonésie.

Le meilleur moment pour plonger en Indonésie

La richesse sous-marine de l’Indonésie titille sûrement la curiosité des amateurs, qu’ils n’ont qu’une hâte, celle de plonger. Mais quel est le meilleur moment pour y aller ? Bien que l’activité soit possible en Indonésie toute l’année, il faut considérer qu’en plus d’avoir un climat tropical, c’est un très grand pays. En général, on peut dire que la saison sèche et la meilleure période pour plonger en Indonésie est d’avril à octobre. En novembre, les pluies de mousson commencent généralement et durent, plus ou moins, jusqu’en mars, de sorte que la visibilité a tendance à être moins bonne.

Dans tous les cas, vous devez également remplir les conditions requises en fonction de la région que vous allez visiter. Par exemple, dans les Moluques, les saisons sont totalement opposées. C’est-à-dire que la saison sèche s’étend généralement de novembre à mars. À Bali, dans les îles Gili ou Nusas, la visibilité est généralement bonne toute l’année. De plus, à Komodo, bien que la visibilité ne soit pas la meilleure pendant la saison des pluies, c’est la saison des couvertures, ce qui est merveilleux ! D’août à octobre, c’est la saison des observations de la mola mola (ou poisson lune) à Nusa Penida.

Conditions de plongée en Indonésie

L’Indonésie est un endroit très confortable pour la plongée. La température de l’eau est généralement comprise entre 26 et 30 °C dans la majeure partie du pays. Toutefois, dans certaines régions, comme le détroit de Lembeh, elle peut chuter considérablement pour atteindre environ 16°C.

La visibilité est généralement bonne et varie de 10 à 60 mètres, selon l’endroit et la saison.

Quant aux courants, ils dépendent beaucoup de l’emplacement et des marées. À Komodo et Pulau Weh, il existe des sites de plongée avec des courants modérés à forts, uniquement recommandés aux plongeurs habitués.

Combien coûte l’obtention d’un permis de plongée en Indonésie ?

Si vous n’avez jamais plongé auparavant et que vous voulez le faire en Indonésie, vous avez deux options : faire un baptême de plongée ou obtenir une licence appelée Open Water Diver (OWD).

Un baptême ne vous permettra d’effectuer une plongée que jusqu’à 12 mètres de profondeur, accompagné de votre instructeur. Cependant, avec le titre d’Open Water Diver, vous pouvez plonger partout dans le monde et pour la vie.

En Indonésie, vous trouverez des milliers d’écoles de plongée pour obtenir votre certification auprès de l’une des deux grandes agences de plongée du monde : PADI ou SSI. Le cours dure généralement 3 ou 4 jours et coûte environ 6 millions de roupies, soit environ 350 euros.

Si vous vous sentez plus à l’aise pour suivre le cours en espagnol, ne vous inquiétez pas, vous trouverez des instructeurs hispanophones dans presque tous les coins du pays. Vous pouvez vous initier au monde de la plongée en Indonésie dans des endroits comme Bali, Gili, Nusa Penida, Nusa Lembongan, Komodo ou Lovina.

Maintenant que vous savez ce que c’est que de plonger en Indonésie, jetons un coup d’œil sur les meilleurs endroits pour s’adonner à l’activité.

1. Buceo en komodo

On commence ce tour des meilleurs sites en Indonésie par un des joyaux de l’archipel : Komodo. Ce parc national, déclaré patrimoine mondial par l’UNESCO en 1991, est non seulement connu pour être l’habitat du plus grand lézard du monde, le dragon de Komodo, mais aussi pour ses incroyables fonds marins. Komodo est un véritable bijou pour l’œil. En plus de magnifiques récifs, cette région est célèbre parce qu’on peut y voir d’énormes raies manta, des requins de récif, des napoléons géants et des tortues, parmi beaucoup d’autres variétés. La plongée à Komodo est possible aussi bien pour les plongeurs expérimentés que pour les novices, mais vous apprécierez beaucoup plus si vous avez de l’expérience dans des zones à fort courant. Manta Point est une merveille, mais si vous pouvez aller dans la partie nord de Komodo, à des points comme Cauldron ou Crystal Rock, vous serez étonné.

Les croisières de sauvetage à bord et les bateaux qui partent chaque jour pour visiter les différents sites de plongée à Komodo partent de Labuan Bajo. La ville n’est pas très idyllique, mais elle en vaut la peine.

Meilleure période pour plonger à Komodo : de mai à novembre. À partir de la fin octobre, la visibilité commence à se dégrader.

2) Plongée au Raja Ampat

S’y rendre n’est ni facile ni bon marché, mais si on doit choisir le meilleur endroit pour plonger en Indonésie, ce serait les Raja Ampat. Cet archipel de plus de 1 500 îles et îlots est entouré par les eaux les plus diverses de la planète. Ce n’est pas en vain qu’elle peut se vanter de posséder 75 % de toutes les espèces connues de coraux et de poissons. Pour connaître à la fois la surface et le fond de la mer des “Quatre Rois” (traduction de Raja Ampat), la meilleure chose à faire est d’embarquer pour une croisière de la vie à bord. Ces jours-là, il ne sera pas rare de voir beaucoup de tortues, de raies manta, le très rare requin tapis, des requins de récif, des thons, de nombreuses macro-espèces et toutes sortes de coraux.

Meilleure période pour plonger aux Raja Ampat : de septembre à avril. Néanmoins, entre mai et juillet, il y a généralement deux semaines où l’on peut voir d’énormes couvertures océaniques.

3. Plongée à Nusa Penida et Nusa Lembongan

D’autres paradis de la plongée en Indonésie sont situés au sud de Bali, dans les “Nusas”. Comme ils sont très proches les uns des autres, vous pouvez tranquillement vous installer dans l’un et plonger dans l’autre. Les écoles des deux îles choisissent les plongées à effectuer en fonction de l’état de la mer et des demandes de leurs clients.

Dans les Nusas, vous trouverez des jardins de corail parfaits pour les débutants, mais le plus intéressant est que tout au long de l’année, vous pouvez voir les énormes couvertures avec une grande facilité. De plus, de la mi-juillet à octobre, on observe fréquemment le très rare crapet-soleil ou mola mola, que l’on trouve généralement au large des côtes de Nusa Penida.

Meilleure période pour plonger dans les Nusas : toute l’année, mais mieux de novembre à mai.

4. Plongée à Pulau Weh

Bien que peu connue, la petite île de Pulau Weh est un paradis de la plongée en Indonésie. Située au nord de Sumatra, à la jonction des océans Pacifique et Indien, ses fonds marins abritent des nudibranches ou poissons feuilles, mais aussi des requins, des tortues, des raies aigles et des barracudas, entre autres espèces. C’est un bon endroit pour plonger en Indonésie, tant pour les débutants que pour les plongeurs plus expérimentés. Il existe des sites de plongée très protégés, où vous trouverez des fonds avec des coraux durs et mous, mais aussi d’autres où les courants ne sont pas rares et où l’on fait donc des plongées plus techniques avec des crochets.

L’infrastructure de l’île n’est pas encore très développée, mais elle a ce qu’il faut pour vous permettre de passer des vacances incroyables à la plage et à la plongée. La plupart des écoles se concentrent sur la plage de Gapang, mais il est recommandé de chercher un hébergement à Iboih, où vous pourrez trouver d’incroyables bungalows avec vue sur la mer.

Meilleure période pour plonger à Pulau Weh : d’avril à novembre environ.

5. Plongée dans les îles Gili

Les plages des îles Gili sont comparativement bien meilleures que celles de Bali. De plus, ils offrent également certains des meilleurs endroits pour plonger en Indonésie, vous ne devez certainement pas hésiter à inclure une ou plusieurs de ces îles dans votre itinéraire. Les îles Gili comptent de nombreuses écoles et centres de plongée, car c’est un endroit idéal pour ceux qui n’ont jamais plongé auparavant ou qui sont débutants. Bien que la biodiversité ne puisse pas être comparée à d’autres points de cette liste, il ne sera pas rare de voir des raies aigles, des requins de récif et des tortues, entre autres espèces. Il n’y a pas de courants forts et le corail est magnifique, c’est donc un endroit parfait pour quelques jours de détente et de plongée en bouteille.

Meilleure période pour plonger dans les îles Gili : d’avril à octobre.

6. Plongée à Sulawesi : Lembeh, Bunaken, Wakatobi et Cape Bira

Sulawesi est un paradis pour les plongeurs. Dans les eaux qui entourent cette île aux formes curieuses, vous trouverez certains des meilleurs spots de plongée d’Indonésie, tant pour les accros de la macro plongée que pour ceux qui aiment davantage voir de grands animaux. Bien qu’elles ne soient pas faciles d’accès, la plongée fera plus que compenser la difficulté d’y accéder. Voici quelques uns des meilleurs sites de plongée de Sulawesi :

>> Lembeh : cette petite île est l’un des paradis de la plongée en Indonésie, surtout pour ceux qui aiment les animaux rares et la macro plongée. C’est l’un des endroits les plus connus au monde pour la plongée dans la boue, c’est-à-dire dans la vase ou la boue. Plus de 180 espèces marines ont été découvertes dans le détroit de Lembeh ces dernières années, dont beaucoup sont endémiques à cette région de la planète. Si vous aimez les nudibranches, le poisson-crapaud, le poisson-pipe, le poisson-mandarine ou le poulpe, vous en profiterez comme un enfant.

>> Bunaken : dans ce groupe d’îles d’origine volcanique, vous pouvez profiter d’une riche biodiversité. Les plongées à Bunaken sont généralement des plongées de récif, bien qu’il y ait aussi de beaux murs de corail et des gorgones où vous pourrez apprécier des bancs de poissons et aussi de curieuses macro-espèces. Il est également possible de voir quelques requins, barracudas, tortues ou thons.

>> Wakatobi : déclaré réserve de la biosphère par l’UNESCO, ce parc marin, composé de plusieurs îles, est l’une des destinations de plongée les plus exclusives d’Indonésie. Avec des dizaines de kilomètres dans lesquels vivent 396 espèces de récifs et plus de 900 espèces marines, dans les 43 points de plongée de Wakatobi vous trouverez d’énormes bancs de poissons et beaucoup de macro vie.

Cabo de Bira : situé au sud de Sulawesi, les forts courants dans la zone offrent une visibilité de plus de 50 mètres et la possibilité de voir des requins marteaux, des napoléons géants, des  raies ou des thons.

Meilleur moment pour plonger à Sulawesi : à Lembeh de mars à novembre. La meilleure période pour Bunaken est d’avril à novembre. À Wakatobi, la meilleure période est généralement de mai à octobre. Au Cap Bira, il est préférable de le faire de mars à juin et de septembre à novembre.

7. Buceo en Bali : Tulamben, Amed y Pemuteran

Vous pensiez que Bali n’était que temples et rizières ? Pas du tout ! Une autre star de la plongée en Indonésie est cette île célèbre, où vous pouvez plonger dans des zones comme

Meilleure période pour plonger à Bali : d’avril à octobre.



Séjour ou croisière, baptême de plongée ou formation avancée, plongée à thème (de nuit, en grotte, sur épave, etc.) en France ou à l’étranger : quelle que soit votre envie, Blue Lagoon vous aide à créer VOTRE voyage parfait !