"> Recommandations et état d'esprit à respecter pour une bonne expérience de plongée sous-marine

13 recommandations pour pratiquer la plongée sous-marine en toute sérénité et sécurité

De plus en plus de personnes décident de pratiquer la plongée sous-marine , mais cela ne veut pas dire que des équipements de base et un espace propice à la baignade sous-marine suffisent à le faire . Au contraire, contrairement aux autres activités sportives, la plongée nécessite un cours d’initiation qui comprend des cours théoriques et pratiques, dont le fameux baptême d’eau.

De plus, il ne faut pas oublier que le corps humain n’est pas habitué à la pression sous-marine ressentie lors d’une plongée. Pour cette raison, il est important d’être dûment informé , avant de passer sous l’eau, sur le fonctionnement de l’équipement et sur les techniques de plongée libre, afin d’éviter les risques et éviter les accidents. N’oubliez pas que la plupart des accidents de plongée sont dus à l’imprudence et à la confiance excessive des personnes qui décident de pratiquer ce sport.

Dans quel état d’esprit faut il pratiquer la plongée sous-marine ?

La plongée sous-marine est une activité passionnante et enrichissante, mais elle nécessite un état d’esprit particulier pour être pratiquée en toute sécurité et pour profiter pleinement de l’expérience. Voici quelques aspects importants de l’état d’esprit à adopter lors de la plongée sous-marine :Dans quel état d'esprit faut il pratiquer la plongée sous-marine ?

  1. Calme et détente : La plongée sous-marine se déroule dans un environnement souvent silencieux et apaisant. Il est important d’aborder chaque plongée avec un état d’esprit calme et détendu. La panique sous l’eau peut être dangereuse, car elle peut entraîner des décisions impulsives et des erreurs. Pour maintenir votre calme :
    • Pratiquez la respiration profonde et régulière pour rester détendu.
    • Évitez les mouvements brusques et les gestes précipités.
    • Si vous vous sentez anxieux ou stressé, signalez-le à votre binôme ou à votre instructeur pour obtenir de l’aide.
  2. Concentration : La plongée sous-marine exige une concentration constante sur divers aspects de la plongée, notamment la gestion de la flottabilité, la communication, la navigation et la sécurité. Pour maintenir un haut niveau de concentration :
    • Étudiez et comprenez votre plan de plongée avant de descendre.
    • Soyez attentif à votre binôme et à l’environnement sous-marin.
    • Prêtez attention aux signes de sécurité, tels que les réserves d’air, le temps de plongée et les limites de profondeur.
    • Communiquez efficacement avec votre binôme en utilisant des signes sous-marins clairs.
    • Restez concentré sur vos propres actions et réactions, en évitant les distractions inutiles.
  1. Respect de la sécurité : La sécurité est la priorité absolue en plongée sous-marine. Cela implique de suivre des procédures de sécurité rigoureuses pour éviter les accidents et les incidents sous l’eau. Voici quelques aspects importants du respect de la sécurité en plongée :
    • Planification de la plongée : Avant chaque plongée, planifiez soigneusement tous les détails, y compris la profondeur maximale, la durée de la plongée, les paliers de sécurité nécessaires et l’emplacement de la plongée.
    • Communication : Communiquez efficacement avec votre binôme en utilisant des signes sous-marins standardisés. Assurez-vous de comprendre les signaux de votre binôme et soyez prêt à réagir en cas de problème.
    • Équipement : Assurez-vous que votre équipement de plongée est en bon état de fonctionnement avant chaque plongée. Faites régulièrement l’entretien de votre équipement et familiarisez-vous avec son utilisation.
    • Respectez les limites : Suivez les limites de profondeur et de temps établies pour votre niveau de certification. Ne cédez pas à la pression des pairs pour dépasser ces limites.
    • Gestion de la flottabilité : Maîtrisez la gestion de votre flottabilité pour éviter de toucher les fonds marins, les coraux ou d’autres éléments fragiles. Une mauvaise gestion de la flottabilité peut causer des dommages environnementaux.
    • Formation continue : Continuez à vous former et à acquérir de nouvelles compétences en plongée. Suivre des cours de secourisme en plongée et de sauvetage est également recommandé.
    • Préparation aux urgences : Soyez prêt à faire face à des situations d’urgence en suivant des formations de secourisme en plongée. Portez une attention particulière aux premiers secours et aux procédures de sauvetage.
    • Évaluation personnelle : Soyez conscient de vos compétences et de vos limites en tant que plongeur. N’ignorez jamais les signaux d’inconfort ou de détresse, et réagissez en conséquence.
    • Respect de l’environnement : Respectez la vie marine et les récifs coralliens en évitant tout contact physique et en ne prélevant pas de souvenirs sous-marins.

En adoptant un état d’esprit axé sur la sécurité, vous contribuerez à assurer une expérience de plongée sous-marine sûre pour vous-même et pour les autres plongeurs. La plongée peut être une activité incroyablement enrichissante lorsque vous la pratiquez en toute sécurité et avec un respect total de l’environnement sous-marin. En combinant le calme et la détente avec une concentration aiguisée, vous serez mieux préparé à gérer les défis potentiels de la plongée sous-marine tout en profitant pleinement de l’expérience. La plongée offre la possibilité de découvrir un monde fascinant et paisible sous la surface, et un état d’esprit adapté vous aidera à maximiser votre plaisir et votre sécurité.

13 recommandations utiles pour éviter les problèmes lors d’une plongée sous-marine

1. S’entraîner à pratiquer des sports sous-marins

La plongée sous-marine, comme tous les sports, nécessite une préparation physique adéquate , surtout si c’est la première fois que vous décidez de nager sous l’eau. La pression sous l’eau et le poids de l’équipement rendent les mouvements plus difficiles, d’autant plus si vous vous trouvez face à une situation compliquée. C’est la raison pour laquelle, avant d’admirer le monde sous-marin, il faut absolument se préparer physiquement, réduire les risques de crampes musculaires et renforcer les jambes et les fesses.

Faire du vélo ou de la course à pied améliorera votre capacité pulmonaire , ainsi que la formation de vos muscles du dos, des bras et des abdominaux. Faites de l’exercice dans la piscine pour vous habituer à nager avec des palmes. Comme nous l’avons vu, vous devrez chercher un centre de plongée où vous pourrez suivre le cours de préparation et effectuer le baptême d’eau. Renseignez-vous et réservez bien à l’avance et évitez de plonger si vous n’avez pas terminé le cours, le corps n’est pas habitué à la profondeur et à la pression qui peuvent provoquer des accidents.

2. Faites des sports sous-marins toujours en compagnie

Une autre règle désormais pour pratiquer la plongée sous-marine en toute sécurité est de ne jamais la pratiquer seul , toujours en compagnie d’autres plongeurs et sans trop s’éloigner les uns des autres. Savoir communiquer sous l’eau avec ses compagnons aventuriers est très important, vous pouvez les avertir d’un danger (crampes musculaires, problèmes avec le matériel, obstacles de toutes sortes) ou simplement confirmer que la plongée se déroule bien. .

3. Préparez votre équipement de plongée

Il est fondamental d’utiliser du matériel en parfait état pour pouvoir pratiquer les sports sous-marins en toute sécurité. Si vous avez l’intention de l’acheter, renseignez-vous sur le coût de l’équipement de plongée ou, si vous préférez, vous pouvez probablement le louer au centre de plongée . Dans tous les cas, quel que soit votre choix, vérifiez qu’il est en parfait état et peut être utilisé sans problème. Voyons en détail quels sont les éléments dont vous aurez besoin pendant l’activité de plongée.

  • Combinaison de plongée : choisissez la bonne taille pour éviter les problèmes de circulation et de respiration et pour pouvoir bouger confortablement. L’épaisseur de la combinaison dépend de la température des eaux où vous plongerez: plus elles sont basses, plus la combinaison doit être épaisse. De plus, il est très utile pour protéger le corps d’éventuelles blessures et abrasions lors de la pratique sportive.
  • Masque de plongée : c’est un instrument composé d’une partie en caoutchouc et d’une partie transparente, qui permet l’annulation du phénomène de réfraction.
  • Palmes : utilisées par les plongeurs pour se déplacer sous l’eau sans l’aide de leurs bras, obtenant des performances maximales avec un minimum d’effort. Sur le marché, il existe différents types, pour la plongée sous-marine, le modèle le plus approprié est la lame large de longueur moyenne.
  • Gilet de flottabilité variable : vous permet de contrôler votre flottabilité sous l’eau, en maintenant une flottabilité stable, une profondeur constante et de plonger ou émerger de manière contrôlée.
  • Ballast : sert à contrebalancer la poussée positive de la combinaison, et est généralement constitué d’une ceinture, attachée avec un dispositif qui permet une libération rapide, à laquelle sont attachés des éléments métalliques mobiles.
  • Cylindres : il s’agit d’un conteneur cylindrique haute pression utilisé pour transporter la réserve d’air sous l’eau. Le cylindre se compose d’une bouteille cylindrique et d’un robinet pour régler le débit d’air.
  • Régulateur : c’est le composant qui permet l’entrée d’air respirable.
  • Horloge : permet de surveiller la durée de la plongée sous-marine, ce qui est essentiel pour éviter des changements de pression trop brusques lors de la plongée ou de l’émergence. Les montres de plongée ont une lunette tournante dans un seul sens, sur laquelle se trouve un symbole indicateur positionné en correspondance avec l’aiguille des minutes, indiquant l’heure de début de la plongée, cela vous permet de vérifier l’état de votre plongée et, si nécessaire, effectuer les paliers de décompression lors de la remontée.
  • Ordinateur de plongée : ils sont capables de calculer en continu la pression partielle des gaz inertes dans le corps en fonction de la profondeur et du profil de plongée du plongeur. De nombreux ordinateurs de plongée fournissent également d’autres informations au plongeur, telles que la température de l’eau, la pression du gaz à l’intérieur de la bouteille ou la consommation moyenne d’air.
  • Couteau : pour éviter le risque de s’emmêler dans des morceaux de filet couchés sur le fond, un couteau est utilisé, notamment en apnée, c’est un équipement de sécurité indispensable.

4. Renseignez-vous sur les lieux de plongée sous-marine

Les conditions de l’ eau peuvent varier considérablement selon la période de l’année où vous prévoyez de plonger. Si c’est la première fois que vous pratiquez ce sport, essayez de choisir une destination avec des eaux calmes, peu de courants, une profondeur limitée et une bonne visibilité. N’oubliez pas que si l’eau est trop froide pour votre température corporelle, vous courez un risque d’ hypothermie . Renseignez-vous également sur les espèces marines qui vivent dans la région: poissons venimeux, requins ou plantes marines qui peuvent percer la combinaison de plongée. Faites également attention à ce qui se passe autour de vous sous l’eau, en particulier aux bateaux.

5. Comment prévenir le mal de décompression en plongée

Lors de la pratique d’un sport sous-marin, à mesure que la profondeur augmente, la pression augmente en raison du volume de l’eau. Cette pression peut provoquer l’une des maladies les plus graves du monde de la plongée, le  mal de décompression.  La cause de la maladie est la formation de bulles d’azote dangereuses en raison de la haute pression sous l’eau. Dans des situations normales, l’azote est normalement expulsé de notre corps, mais lors de la plongée, il peut difficilement être éliminé à un bon rythme et peut provoquer une narcose à l’azote. La meilleure façon de prévenir le mal de décompression est de planifier les activités de plongée sous-marine à temps et avec soin, ainsi que de toujours suivre  les planificateurs de plongée., des tables destinées à plonger et grimper en toute sécurité.

6. Préparez votre corps et votre esprit avant de nager sous l’eau

Pour se préparer physiquement, faire quelques étirements avant la plongée sous-marine , l’  étirement consiste à étirer  les muscles et sa pratique permet d’obtenir une bonne mobilité, ce qui est essentiel pour la plongée. Essayez de rester calme et détendu, au cas où vous rencontriez un problème pendant la plongée, restez calme. Restez hydraté en buvant régulièrement de l’eau ou des suppléments de sel. Évitez l’alcool et les efforts intenses avant et après avoir été sous l’eau.

7. Faites attention aux oreilles: quelle est la manœuvre de Valsalva?

Lors de la descente vers le bas, à mesure que la pression augmente, les plongeurs doivent compenser la réduction de volume dans l’oreille moyenne, sinon une gêne et une douleur peuvent apparaître. La technique qui prend le nom de Valsalva est la manœuvre de compensation la plus simple à réaliser: elle consiste à boucher les narines avec les doigts et à aspirer l’air des poumons, ouvrant ainsi les tubes et compensant l’oreille moyenne.

8. Restez calme pendant la plongée sous-marine

Des événements inattendus peuvent survenir pendant la plongée et créer des situations difficiles: se faire prendre dans un filet de pêche, souffrir d’une crampe musculaire ou de fortes douleurs aux oreilles. Face à ces problèmes, il faut essayer de rester calme et mettre en œuvre pour résoudre le problème en réfléchissant à la manière d’agir sans pires conséquences.

9. Vérifiez votre respiration

En plongeant, irrémédiablement, nous avons tendance à retenir notre souffle. Essayez d’éviter cela, car même si vous plongez avec de l’oxygène, retenir votre souffle peut provoquer un sentiment d’anxiété et endommager les poumons.

10. Souscrivez une assurance plongée spéciale

Dans cet article, nous avons vu les risques qui peuvent être pris lors d’une plongée sous-marine. Si l’un de ces accidents ou un problème de santé vous arrive, il est indispensable d’être protégé par une assurance sportive qui vous garantit une assistance médicale adéquate.

L’ assurance sport Totalsports , entre les couvertures spécialement conçues pour vous protéger lors de votre sport sur la route, assure également les frais de traitement avec chambre de décompression. Cette politique n’est pas conçue exclusivement pour la plongée sous-marine , au contraire elle couvre plus de 100 activités sportives, y compris les sports nautiques (surf, planche à voile, kayak, rafting, etc.), les sports terrestres (escalade, spéléologie, trekking, etc.), les sports hiver (ski, snowboard, etc.), sports aériens (vol en hélicoptère, montgolfière, etc.)

La politique sportive InterMundial offre encore plus d’avantages. Totalsports garantit non seulement une assistance pendant les sports, mais aussi pendant le reste du voyage. Cela signifie que vous serez couvert pour des situations telles que les frais médicaux, les problèmes de transport ou de bagages et bien plus encore. Avec cette assurance, vous aurez deux assurances en une: une pour le sport et une autre pour les voyages.

11. Reprenez vos forces après la plongée

Reposez-vous et buvez beaucoup d’eau, de boissons isotoniques ou de jus de fruits. Mangez beaucoup de fruits et légumes et d’aliments riches en glucides.

12. Consultez votre médecin si vous vous sentez mal après la plongée sous-marine

Si après avoir fait une plongée, vous vous sentez mal, ressentez des douleurs musculaires, des maux de tête, des étourdissements, des maux d’oreille, des saignements de nez ou d’autres symptômes, vous devez consulter immédiatement un médecin. Une surdistension pulmonaire ou des symptômes d’accident de décompression surviennent même des heures après la plongée. Comme nous l’avons vu, l’assurance sportive prendra en charge tous les frais de santé qui, selon la destination du voyage, peuvent être élevés.

13. Arrêtez de plonger 24 heures avant de voler

Si vous avez fait une plongée juste avant de prendre l’avion, vous devez attendre au moins 24 heures avant de pouvoir prendre l’avion. La pression réduite retrouvée dans la cabine de l’avion pourrait en effet induire la formation de bulles d’azote, comme cela se produit lors de la remontée en fin de plongée.



Séjour ou croisière, baptême de plongée ou formation avancée, plongée à thème (de nuit, en grotte, sur épave, etc.) en France ou à l’étranger : quelle que soit votre envie, Blue Lagoon vous aide à créer VOTRE voyage parfait !